samedi 25 avril 2009

Interview Kinkéliba !!!


 Reggae Français-Interview (Avril-2009)
Reggae-Unite vous propose une interview de l'un des meilleurs groupes de "Reggae-Roots" Français!!!
01-Reggae-Unite:Pouvez vous faire une présentation pour les gens qui ne connaissent pas Kinkeliba?
Kinkeliba:Kinkeliba est un groupe de reggae, basé en Haute-Normandie. Composé de 8 musiciens d'origines diverses, "Kinkeliba" est né en 1996 à la suite de la scission du groupe "Square Roots".
02-Reggae-Unite:Pouvez vous nous en dire un peu plus sur "Square Roots"?
Kinkeliba:"Square Roots" est le groupe qui représente la toute première aventure du chanteur "Ali".Crée par "Gérard" (bass), "John" (batterie), et "Ali" en 1986, le groupe s'est séparé en 1996, donnant naissance à "Square Roots in Dub "avec "Gérard" et "John" descendus en Ardèche et "Kinkeliba". "Square Roots" est un peu l'ancêtre de "kinke".Aujourd'hui dans "kinké" il reste encore 3 musiciens de l'expérience "Square Roots". John a aujourd'hui sa formation acoustique "MBouss" (voir myspace) et Gérard reformerait en ce moment "Square Roots In Dub"...
03-Reggae-Unite:Beaucoup de personnes vous comparent à un un groupe comme "Steel Pulse" ,quelles sont vos influences ?
Kinkeliba:Steel Pulse fait effectivement partie des groupes que l'on kiffe, mais nos influences sont multiples. En effet, notre adolescence a été bercée par le reggae jamaicain "Burning Spear, Israel Vibration, Congos", riches pour leurs harmonies vocales. Très vite, nous nous sommes aussi intéressés au reggae anglais "Steel
Pulse
" mais aussi "Aswad ou L K J." Il est évident que nos origines Guyane, France, Afrique viennent aussi influencer notre style musical. Bref, notre 1er album s'appelle "Couleurs Croisées", titre qui pourrait résumer nos influences.
04-Reggae-Unite:En 1999 vous avez sorti votre premier album "Couleurs Croisées" qui est sans doute l'un des meilleurs albums Reggae Roots Français à ce jour, avec le recul quel bilan faites vous de cet album ?
Kinkeliba:Tout d'abord, merci. L'un des meilleurs en France ?... Nous ne savons pas. Ce que nous savons, avec et sans le recul, c'est qu'il y a au moins un album qui représente mieux le Reggae Roots, c'est "Qui sait ?", notre 2ème opus. Les goûts et les couleurs... Vous ne l'avez peut-être pas encore vraiment écouté...
05-Reggae-Unite:Alors que dans le Reggae Français les artistes rendent généralement hommage à l'Afrique, vous avez aussi décidé de dénoncer les dirigeants des pays Africains comme sur le titre "L'Argent du Peuple", quelles ont été les réactions par rapport à ce titre?
Kinkeliba:Nous n'avons pas cette exclusivité. Aujourd'hui de nombreux groupes critiquent les dirigeants, notamment en Afrique. Nous avons peut-être été des précurseurs et à l'époque "L'argent du Peuple" était osé. Mais aujourd'hui, même au sein de la population on ne se gène pas pour critiquer les dirigeants. De toute façon, l'Afrique n'a pas encore fait sa révolution ...
06-Reggae-Unite:-Il y a aussi un titre en hommage à "Thomas Sankara", pouvez vous nous en dire un peu plus sur lui pour les gens qui ne le connaissent pas?
Kinkeliba:Thomas Sankara représentait pour de nombreux jeunes Africains l'un des rares chefs d'état intègre et soucieux de son peuple. C'est un peu Le Che Africain.
07-Reggae-Unite:Sur cet album vous avez travaillé avec certains membres du "Ruff Cut Band", comment s'est fait la connexion avec eux ?
Kinkeliba:Tout simplement, c'est lors des premières parties qu'on a l'occasion d'envisager des partenariats avec les groupes que l'on admire.
08-Reggae-Unite:Suite à cet album, vous avez donné beaucoup de concerts dont certaines premières parties d'artistes légendaires du Reggae Roots comme "Ijahman, The Gladiators, Burning Spear, The Congos, L.K.J et dernièrement Israel Vibration", que retenez-vous de toutes ces rencontres?
Kinkeliba:On devrait plus souvent donner la possibilité aux groupes de partager la scène avec des artistes confirmés. Ca vaut plusieurs répètes et ça permet des partenariats quand les gens sont cools et accessibles. C'est pas toujours le cas.
09-Reggae-Unite:Vous avez également eu aussi l'occasion de faire les premières parties de "Tiken Jah Fakoly & Alpha Blondy", ce sont des exemples pour vous?
Kinkeliba:Bien sûr. Avec une petite préférence pour Blondy.
10-Reggae-Unite:Justement, que pensez vous du Reggae Africain?
Kinkeliba:Le reggae a toujours revendiqué son origine africaine. Les africains le lui rendent bien car le reggae a toujours été joué et écouté en Afrique. Le reggae africain a néanmoins un son complètement différent de celui d'origine.
11-Reggae-Unite:Le groupe a t'il connu des modifications entre les deux albums?
Kinkéliba:Le noyau du groupe demeure. Entre les 2 albums changement du guitariste et des cuivres.
12-Reggae-Unite:Sur votre deuxième album "Ali" partage un peu plus le lead vocal, pourquoi ce changement ?
Kinkeliba:Nous n'avons pas cette impression. Autant sur scène qu'en studio nous avons toujours voulu faire partager nos chansons. Ainsi sur le 1er sont intervenus Stéphane du groupe"La Tribu" ainsi que "Fish" du groupe "Ruff Cut.". Sur le 2eme nous avons eu l'honneur d'avoir la participation de Abdé, mc et "Abdou Day "pour les voix. Nous voulions faire découvrir un certains nombre d'instruments africains (balafon, tama, tambours d'eau...). Bakary, grand percussioniste Burkinabe nous a prêté main forte. Enfin c'est vrai que nous nous sommes payés le luxe de faire un morceau avec le célèbre groupe de samba "Agogo Percussions" sur le morceau « Jardins d'ébène », pour dire simplement que la grande traversée pendant l'esclavage n'a pas entamé l'âme de la musique africaine. Nous travaillons actuellement sur le 3ème album du groupe, et nous espérons, comme d'habitude et selon les possibilités, multiplier les intervenants extérieurs. Nous espérons effectivement avoir l'honneur de collaborer avec "Anthony John". Pour l'instant rien n'est encore fixé mais ce serait dommage de ne pas profiter de ce super chanteur. A suivre...
13-Reggae-Unite:Quel bilan faites vous de cet album ?
Kinkeliba:Bilan positif au niveau des rencontres et des prises. Bonne expérience. Par contre, cet album n'a pas eu la promotion qu'il méritait et aujourd'hui, nombreux sont ceux qui ne l'ont pas encore écouté.
14-Reggae-Unite:Ou vous situez vous par rapport à la livity Rasta ?
Kinkeliba:Kinkeliba est un groupe cosmopolite, composé de français, d'africains, de guyanais. On ne peut, dès lors, faire l'apologie d'une race sur une autre. Aujourd'hui le débat n'est pas sur la suprématie d'une race sur une autre(malgré la présence toujours forte du racisme) mais comment vivre en bonne intelligence, ensemble, sans tenir compte de la couleur de la peau, de l'origine culturelle et sociale. De belles paroles... Enfin, nous gardons espoir pour l'avenir (yes we can) et gardons toujours la lignée de notre 1er album "couleurs croisées".
15-Reggae-Unite:Il y a une dizaine d'années, le Reggae Roots Français se portait plutôt bien avec beaucoup de groupes comme "Baobab, K2r Riddim (formation originelle), Mister Gang...", comment expliquer que vous soyez aujourd'hui l'un des seuls groupes encore présents malgré un soutien médiatique beaucoup moins important que certains groupes ?
Kinkeliba:Un groupe est une micro-societé. Il faut un projet commun et une volonté farouche pour le faire vivre. Ceci implique de nombreuses concessions. Tout ce que nous pouvons dire, c'est que Kinkeliba a gardé sa foi du début et son envie de croquer le monde. Il est vrai que certains groupes "opportunistes" ne se créent que par effet de mode, mais ceux que vous avez cités semblaient y croire réellement. Il ne faut pas non plus oublier le double tranchant de la médiatisation : "aujourd'hui tu es le roi, demain on se fout de toi" c'est mortel pour certains groupes. Enfin, quand tu vois les possibilités réduites que l'on offre aux musiciens, aujourd'hui, durer dans le temps relève du miracle...
16-Reggae-Unite:Que pensez-vous des groupes actuels comme "Dub Incorporation" ou "Danakil"?
Kinkeliba:Nous sommes impressionnés par le nombre de concerts de "Dub Incorporation" ces dernières années. Il est vrai qu'aujourd'hui, la tendance est au Ragga mais nous nous sentons plus proches des mélodies de "Danakil".
17-Reggae-Unite:Quel est le bilan de fairtrade-music à ce jour?
Kinkéliba:Pour resituer fairtrade-music, c'est un projet de distribution de musique « équitable », dans le sens où le site reprend certains des principes du commerce équitable applicables à la zic : réduction du nombre d'intermédiaires (ici : zéro, ce qui fait que l'artiste touche 100% du prix hors taxe) ; plus de transparence, plus de respect de l'environnement (les pubs présentes sur le site qui servent à le financer sont sélectionnées pour leur caractère éthique) ; plus d'implication du consommateur, qui devient « consom'acteur » puisque que c'est lui qui choisit le prix d'achat de la musique. Nous pensons que cet aspect du projet est une solution pour lutter contre le piratage et elle est rendue possible par le fait qu'il n'y a plus d'intermédiaires entre l'artiste et l'acheteur : même avec de petites sommes, l'artiste y trouvera son compte si l'on compare à la filière traditionnelle où pour un cd vendu 15 euros, l'artiste interprète touchera au final à peine 1 euro ! Il faut préciser aussi que toutes les musiques sont écoutables en streaming sur le site et depuis peu, grâce à partenariat avec amazon, on peut aussi écouter en streaming tout le catalogue d'Amazon. Et si t'achètes un disque sur amazon en passant par fairtrade, une commission de 5% sur ton achat est reversée à certains artistes inscrits sur le site.
18-Reggae-Unite:"Certains artistes ?"
Kinkéliba:Oui, les visiteurs peuvent voter pour les artistes qu'ils préfèrent et les 5 artistes ayant reçu le plus de voix se partagent la commission chaque mois. Pour répondre à ta question sur le bilan actuel de fairtrade-music, on peut dire que c'est un site encore trop méconnu. Pour que ce système fonctionne vraiment, il faut générer beaucoup de trafic sur le site. Nous ne connaissons pas les chiffres de fréquentation du site, mais pour Kinkeliba, pour le moment, 6 contributeurs ont acheté l'album, ce qui est très peu ! Par contre, ce qu'il est intéressant de noter, c'est la moyenne du prix choisi par l'acheteur : 10 euros pour l'album ! Il y a sûrement une leçon d'espoir à tirer de ce chiffre. En effet, les gens sont prêts à donner généreusement (comparativement à la gratuité possible sur emule) car ils réalisent, grâce au principe du site, que leur argent est utile. Chaque artiste présente le projet dans lequel sera investi l'argent du "consom'acteur". Ca peut être produire le prochain album, payer le loyer du local de répétition, financer une tournée ou même s'acheter sa bouffe... Le truc, c'est que les gens réalisent que la musique qu'ils écoutent a un coût et que sans argent, l'artiste ne peut plus faire de musique. Et donc à terme, c'est le public lui-même qui sera perdant puisque la musique qu'il aime ne pourra plus exister. Ce message, fairtrade-music le fait passer subtilement par des actes et non par des discours culpabilisants et peut-être gavants pour certains (ce que je suis en train de faire, en fait ! Honte sur moi ;)) Bref, pour l'instant, nous sommes sur fairtrade plus par idéologie que pour l'argent que ça nous rapporte, tu l'as compris ! Mais ça peut changer. C'est un projet qui a peut-être besoin de beaucoup de temps pour s'imposer dans la logique des gens.
19-Reggae-Unite:Quels sont vos projets pour la suite ?
Kinkéliba:Le 3eme album que l'on est en train d'enregistrer et bien sûr plus de concerts cette année que l'année dernière et moins que l'année prochaine.
Liens:http://www.myspace.com/kinkeliba
www.fairtrade-music.com
Enregistrer un commentaire